Des fondements posés pour un essor durable de l’artisanat au Maroc

de | novembre 2, 2014

Pour une évolution réelle et rassurante de l’art marocain, la population a été familiarisée avec la stratégie mise en place par le gouvernement. Et il y a eu une vaste sensibilisation destinée à faire approprier cette stratégie par les acteurs de ce monde. Le département en charge de l’Artisanat au Maroc compte densifier la promotion des produits artisanaux en incitant la demande par une visibilité accrue.

L’Exécutif marocain compte mettre les bouchées doubles au niveau de la formation et de l’apprentissage, gage de la pérennisation de ce savoir-faire.
Le renforcement juridique est aussi à l’ordre du jour dans les perspectives du gouvernement marocain pour une révolution de ce secteur. C’est ainsi que le cadre national des IG sera complété en mettant en place, un système de reconnaissance à l’instar de la loi 25-06 pour les produits agricoles.

La coopération et l’échange d’expériences d’une part et l’évolution du système de Lisbonne de l’autre, sont entre autres, d’autres mesures que compte prendre le Maroc pour booster de plus la croissance de ce secteur, porteur d’emploi. Voici en grosso modo les perspectives déclinées pour un monde artisanal totalement professionnel et international comme l’ambitionne ce pays maghrébin.

artisanat au Maroc

artisanat au Maroc

C’est ainsi que vous trouverez parmi les filières candidates des sous-secteurs identiques de différentes régions et qui y ont postulé séparément. Les labels sont multiples. L’on pourrait énumérer par exemple, le label « produit régional » qui est une distinction attribuée aux produits du terroir, le label « artisan responsable » qui est une distinction encourageant la protection de l’environnement et le respect des conditions de travail des artisans. Le label « Madmoun » est une récompense mise en place pour inciter les artisans à penser à la santé des consommateurs.

salon marocain

Quant au label « Qualité certifiée », il garantit le respect de normes d’usage et enfin le label « qualité premium », la plus haute des distinctions, récompense une qualité hors norme. Aujourd’hui, 9 marques collectives ont déjà été certifiées. L’on pourrait citer Madmoun, Tapis Boujaad, fusil traditionnel marocain, babouche marocaine, selle traditionnelle marocaine Assil, etc sont tous certifiées L.17/97. Autant de mesures prises pour encourager le secteur de continuer par briller de mille couleurs et être un véritable moteur de croissance du pays.

 

Catégorie : Non classé