L’artisanat marocain présente deux grandes sortes de tapis

de | novembre 6, 2014

Les tapis marocain dit ruraux :

Héritage d’une longue tradition familiale, les tapis ruraux ou berbères ont cette particularité d’être un lègue de l’histoire de la créativité marocaine. Ainsi pour sa pérennité, des coopératives et écoles s’y attèlent en formant les générations actuelles à la création. Parmi donc ces tapis ruraux on a ceux en laine provenant du Moyen-Atlas. Reconnaissable par leur grande dimension, ils sont et épais et présentent un design hallucinant : sur un fond blanc ou rouge se mêle divers motifs en forme de rectangles losanges etc., assortis de coloris différents. Ensuite on a le tapis du Maroc Oriental (Taourirt-Oujda) d’habitude existe en fond rouge où des motifs et dessins bleus et verts bien inspirés font sortir le design. Il y a aussi le tapis du Haut-Atlas et de Ouarzazate : ils sont de petits modèles qui allient finesse et design avec des couleurs chaudes comme la couleur orange ou jaune au fond souvent sombre.

Les tapis marocain citadins

Les tapis citadins mêlent modernisme et inspiration orientale. Il trouve leur particularité dans la nouveauté des créations qu’ils présentent : ainsi vous avez des tapis avec des dessins et représentations géométriques mais aussi garni de fleurs et de plantes ; le tout dans un fond généralement uni et captivant où les couleurs rouges et roses symbole de la tradition conservatrice viennent côtoyer le bleu qui rappel la modernité. Ces tapis citadins n’existent pratiquement que dans la capitale Rabat et à Médiouna.
L’artisant marocain n’a pas fini d’émouvoir et de trouver sa place dans l’artisanat international. Découvrez et initiez-vous à cet artisanat traditionnel et créatif, symbole du Maroc imbu de culture. Suivez et apprenez l’artisanat local sur salon marocain déco

tapis marocain moderne

tapis marocain moderne

tapis marocain traditionnel

tapis marocain traditionnel

Catégorie : Non classé