Le marchandage au Maroc

de | octobre 29, 2014

C’est la coutume locale : négocier, discuter pour enfin s’accorder sur un prix. Cela s’est finalement ancré, par la force du temps, dans le quotidien des vendeurs et acheteurs habitués du Maroc. Alors ne soyez surpris par ce jeu, il est loin d’être un jeu de dupe, c’est plutôt de la négociation entre deux partie afin de trouver un accord sur le prix d’un article déterminé. Donc si vous n’êtes pas convaincu par le prix qu’on vous propose, vous n’êtes pas obligé d’acheter.
Au-delà des articles, le marchandage peut entrer également dans le milieu transport inter urbain ou de longue distance. Mais pour échapper à ce marchandage demandez à être appliqué le déplacement au compteur. Ainsi vous payerez juste le prix du parcours c’est-à-dire ce que le compteur a marqué. Même si vous avez les moyens de payer plus, imposer le compteur car, cela est moyen d’éviter que la pratique de la malhonnêteté de se développer chez les chauffeurs de taxi transportant des touristes. Pour ce qui concerne les hôtels et les restaurants le problème ne se pose pas. Les prix des services sont fixés en l’avance en fonction de la normalement de la loi du marché. Cependant ceux des randonnés et visites guidés restent négociables.
Alors prenez le temps de négocier les prix vu que c’est la coutume au Maroc. C’est loin d’être de la tentative d’arnaque alors adaptez-vous et marchander et achetez deviendra un plaisir quotidien ; et ainsi vous ne reviendrez plus chez nous par hasard.

Le marchandage Maroc

Le marchandage Maroc

Marchandage au Maroc en photo

 

Catégorie : Non classé